[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Cadeau de Noël EFT

Les fêtes de fins d’année ne sont plus que dans quelques jours, voici un moyen de ne pas (trop) craquer sur les bons petits plats.

Découvrez comment se préparer à limiter le trop plein de nourriture pendant les fêtes de fin d’année avec l’EFT, tout en ressentant pleinement les plaisirs de la table ?

Je vous invite à profiter de mon cadeau de Noël pour jouir des repas des fêtes sans culpabilité, ni angoisse, ni surcharge du foie, de l’estomac ni kilo supplémentaire !

 

Avec l’EFT, il suffit de pratiquer quelques instants avant de passer à table pour ne pas tomber dans les excès gastronomiques. Pour cela, il faut les bonnes phrases sur lesquelles pratiquer le tapping, celles qui correspondent le plus à vos pensées, à vos émotions.

 

Voici donc quelques exemples de phrases sur lesquelles tapoter :

 

  • n’oubliez pas, la première phrase de la ronde doit être dite trois fois en tapotant sur le point Karaté.

 

  • Même si j’ai peur de beaucoup trop manger à mon prochain repas de fête, je m’apprécie totalement et infiniment, et je m’accepte tel(le) que je suis.

==> rappel sur les autres points : j’ai peur de beaucoup trop manger, il y aura beaucoup de mets délicieux, des mets que j’adore, je vais perdre le contrôle et m’empiffrer, je vais trop me remplir, je ne vais pas réussir à m’arrêter temps, je vais trop manger, je vais craquer.

 

  • Même si je ne vais pas réussir à contrôler la quantité de nourriture ingérée à ce repas de fêtes qui arrive, je m’apprécie totalement et infiniment, et je m’accepte tel(le) que je suis.

==> rappel sur les autres points : c’est plus fort que moi, je sais que vais me lâcher et trop manger, c’est sur que je vais craquer et perdre le contrôle, c’est impossible de ne pas craquer, il y aura trop de bonnes choses à déguster, ça va être trop dur de ne pas en reprendre.

 

  • même si j’appréhende ce prochain délicieux repas et de reprendre plusieurs parts des mets, je m’apprécie totalement et infiniment, et je m’accepte tel(le) que je suis.

==> rappel sur les autres points : j’ai peur de trop manger, j’appréhende un prochain excès de table, je m’en veux d’avance, je suis sûr que je vais prendre plusieurs parts de bons plats, le repas s’annonce pleins de mets succulents, je vais craquer, c’est sûr !

Partagez cet article à vos proches :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.