[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Cohérence cardiaque : comment respirer ?

Il m’arrive très souvent, dans le cadre de mes consultations de rencontrer des personnes  qui souffre de stress et d’anxiété permanente. Je recommande presque toujours de pratiquer régulièrement un exercice respiratoire appelé cohérence cardiaque. C’est un outil de choix, facile à utiliser, et ce de manière tout à fait autonome, dont les bienfaits se manifeste à de mutliples niveaux.

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque, définition ?

Cela correspond à un état particulier du coeur, par lequel on peut parvenir facilement, au moyen d’exercices de respiration qui seront décrits un peu plus loin dans cet article. La cohérence cardiaque correspond à un équilibre parfait de la variabilité cardiaque, c’est à dire que l’intervalle entre deux battements de coeur est régulier et synchronisé. On peut le constater avec les logiciels de biofeedback sur un écran, la courbe de la variabilité cardiaque devient douce, cohérente et harmonieuse.

Cohérence cardiaqueC’est le signe d’un état physiologique de calme, de détente et de relaxation, de rééquilibrage du système nerveux autonome. C’est le moment ou la variabilité cardiaque entre en cohérence avec la respiration.

Cet état ne dure que le temps de l’exercice respiratoire, mais il offre de nombreux bénéfices après la pratique et entre les séances.

 

Les effets de la cohérence cardiaque

Les bienfaits sont nombreux, et certains sont immédiatement ressentis.

Bénéfices immédiats, qui persistent pendant quelques heures :

  • sensation d’apaisement et de calme pendant et après l’exercice, le zen s’installe en nous, diminution de la perception du stress ;
  • Favorise le lâcher-prise et le recul par rapport aux événements ;
  • baisse du cortisol, l’hormone du stress ;
  • augmentation de la DHEA (déhydroépioandrostérone), hormone qui aide à moduler la sécrétion du cortisol, elle est aussi essentiel dans le ralentissement du vieillissement ;
  • participation au renforcement du système immunitaire par l’augmentation des IgA (Immunoglobulines A) ;
  • augmentation de la sécrétion d’ocytocine, plus connue sous le nom de l’hormone de l’attachement. Elle favorise le plaisir d’être avec ses proches et les personnes qu’on aime ;
  • diminution de l’hypertension artérielle ;
  • augmentation des ondes alpha, ce sont des ondes émises par notre cerveau qui correspondent au calme, à l’attention et à la concentration. Elles aident à l’amélioration de l’apprentissage et de la mémorisation ;
  • action favorable sur la dopamine et la sérotonine qui sont des neurotransmetteurs jouant un rôle favorable dans la prévention de la dépression et de l’anxiété.

 

Résultats sur le long terme :

Pout les obtenir, il est impératif de pratiquer quotidiennement plusieurs fois par jour pendant au moins 5 minutes. Cela doit devenir aussi automatique que se brosser les dents ou boire de l’eau.

Avec une pratique régulière, les effets bénéfiques se cumulen et se renforcent dans le temps et ils comment à apparaître rapidement, environ dès le 7ème ou 10ème jour :

  • baisse de l’hypertension, pour les  cas légers à modérés ;
  • baisse du risque cardio-vasculaire ;
  • baisse de l’anxiété et aide à la gestion des crises d’angoisse et crises de panique.
  • amélioration de l’état dépressif ;
  • réduction du stress ;
  • meilleure régulation du taux de sucre chez les diabétiques ;
  • favorise la perte poids en diminuant les compulsions alimentaire notamment, aide à maigrir ;
  • meilleure récupération après l’effort sportif ;
  • meilleure capacité de concentration et de mémorisation ;
  • diminution du TDAH (trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité);
  • élévation du seuil de tolérance à la douleur, et diminution de la douleur ;
  • amélioration de l’asthme ;
  • aide à la réduction de l’inflammation pathologique
  • amélioration de la qualité du sommeil, baisse des troubles du sommeil, de l’insomnie.

 

Le fait d’être en cohérence cardiaque a également été étudié par l’institut HeartMath, voir à ce sujet la vidéo explicative :

Comment respirer en cohérence cardiaque ?

La technique et relativement simple, et le tout est de se tenir à une certaine discipline, surtout au début pour instaurer cette nouvelle habitude dans son quotidien.

C’est une respiration intense et rythmée , 5 secondes d’inspiration, 5 secondes d’expiration, pendant 3 à 5 minutes minimum à chaque session.

La position : de préférence assis, le dos droit, éventuellement calé contre une chaise.

Inspiration par le nez, sur 5 secondes. Soyez attentif à vos sensations, faites descendre l’air jusqu’en bas du ventre.

Expiration par la bouche, sur 5 secondes. Videz doucement vos poumons.

Les plus pour améliorer la pratique et les effets : une image mentale d’un paysage reposant et inspirant, et un sourire sur les lèvres. Le sourire est un message envoyé au cerveau, un signal de plaisir, de détente et de bien-être.

Une musique douce peut accompagner vos cessions, notamment des musiques thérapeutiques, découvrir l’outil.

Pour débuter, vous pouvez vous aider d’une vidéo comme celle-ci :

Lorsque je suis en consultation, je montre également la marche à suivre avec une séance avec l’aide d’une application. Il y en a beaucoup pour Andoïd ou IOs (Iphone).

L’idéal pour profiter des bienfaits de la cohérence cardiaque est de pratiquer tous les jours 3 ou 4 fois par jour. A pratiquer en plus lors de chocs émotionnels, de stress. Avec une pratique régulière, les effets seront d’autant plus rapides et bénéfiques.

 


Prenez renez-vous avec Corinne Lefebvre
Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.