[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Comment surmonter la procrastination ?

La procrastination : est-ce plus fort que vous ? Remettez-vous trop souvent au lendemain ce que vous devriez faire là, tout de suite maintenant ? Il semble que beaucoup d’entre nous soient atteints par cette mauvaise habitude, ce qui génère stress et culpabilité. Et pourtant les personnes concernées ont envie de progresser, mais se sentent bloquées. Comment surmonter la procrastination ?

Pourquoi agissons-nous ainsi et que faire pour nous améliorer ?

 

surmonter la procrastinationPrécisément, qu’est-ce que la procrastination, définition : c’est une tendance pathologique à différer et à remettre l’action au lendemain selon le dictionnaire Larousse.

Avant de donner des solutions pour s’en sortir, il est important de comprendre pourquoi on s’enlise dans un comportement de procrastination.

 

Les causes de la procrastination

Attention aux idées reçues, les jugements ont vite fait de se diriger vers la personne qui souffre de son comportement.

Non la procrastination ce n’est pas de la fainéantise !

C’est surtout de la peur et de la confusion mentale et énergétique. Explications :

  • La peur car la ou les tâches à accomplir vous semblent immenses et insurmontables, vous ne savez pas par quel bout les prendre.
  • Manque de concentration, confusion dans l’esprit, trop d’idées.
  • Ce qu’il y a accomplir vous faire sortir de votre zone de confort, c’est la peur de l’inconnu.
  • Peur de l’échec et peur de la réussite.
  • Si vous réussissez, qu’est-ce que cela changera dans votre vie ? avez-vous peur de changements que vous ne désirez pas, des changements que vous ne pourrez pas maîtriser ?
  • Pensez-vous mériter la réussite ? il arrive qu’on le pense, mais le corps ne ment pas lorsqu’on le l’on fait le test musculaire issue de la kynésiologie.

 

Comment est votre estime de soi ?

Je suis convaincue que derrière ce que d’aucun qualifieront de paresse se cache un manque de confiance en soi et une faible estime de soi, et il est fort probable que beaucoup de procrastineurs se reconnaitront. Quelques signes indiqueront que vous êtes dans ce cas :

  • être perfectionniste : vous êtes si exigeant avec vous, vous placez la barre si haut dans dans vos objectifs que vous êtes complètement bloqué par la peur d’échouer. De même, vous attendez toujours le moment parfait pour faire les choses, le problème c’est qu’il n’arrive jamais.
  • culpabilité : vous vous reprochez trop souvent ce qui ne va pas ou n’a pas été, que ce soit dans la vie professionnelle ou personnelle. La culpabilité créé de l’anxiété, qui se transforme en poison paralysant.
  • Idée reçue : vous travaillez-mieux sous pression. Peut-être, mais à quel prix ? Stress, angoisse, addiction… et êtes vous sûr à 100 % que vous n’auriez pas un meilleur résultat en oeuvrant dans un esprit serein, surtout si vous avez besoin de faire appel à votre créativité ?
  • sentiment de ne pas mériter vos succès et réussites, même si vous avez été complimenté. Vous êtes même gêné de recevoir des compliments.

 

Comment s’en sortir ? Comment surmonter la procrastination ?

Vous l’aurez compris, arrêter la procrastination n’est pas qu’une question d’augmenter sa motivation. Pour surmonter la procrastination tout se passe bien sûr dans la tête, mais aussi dans notre énergie, car nous le savons de manière certaine désormais grâce aux avancées de la physique quantique, nous sommes des êtres d’énergie, et nos pensées influencent notre énergie, mais l’inverse peut être vrai également ! On peut agir sur la pensée et on peut agir sur l’énergie.

Pensées positives

Avez-vous déjà entendu parlé de la plasticité neuronale ? En quelque mots, on sait désormais par les neurosciences que notre cerveau, même en tant qu’adulte, est un système dynamique en perpétuelle reconfiguration. On pourrait le considérer comme un muscle à entraîner si l’on veut changer notre façon de penser et de fonctionner, ainsi que nos habitudes.

Comment faire pour changer nos pensées ?

La méditation ou la cohérence cardiaque permettent de calmer le stress et de prendre du recul, d’organiser nos idées au fil du temps. Pour ces exercices, qui sont à pratiquer quotidiennement, vous pouvez vous aidez de musiques particulières, spécialement étudiées pour développer votre concentration.

J’invite donc à être plus conscient de vos pensées et également de répéter des phrases positives, comme des mantras, plutôt que de vous dire que vous avez encore une semaine pour effectuer votre tâche. Exemples : « j’écris un bon article dans le temps que je me suis imparti ». Dîtes également « je fais » ou « j’ai envie de », plus que « je dois », « il faut que » qui sont des débuts de phrases plutôt rébarbatifs. Et oui, il s’agit d’une reprogrammation mentale à effectuer assidument !

 

Energie

Il s’agit de bien la refaire circuler, notamment par rapport à vos croyances limitantes, votre culpabilité et votre estime de soi. Il existe des outils d’aide efficaces.

Vous pouvez agir avec l’EFT par exemple, et vous inspirer de l’article sur lEFT et la procrastination.

Le Reki, aussi est une excellente aide pour changer son énergie dans ce genre de situation, et débloquer votre auto-sabotage. Le Reiki étant une méthode de traitement holistique, il permettra déjà de se recentrer, et de s’aligner avec nos réels objectifs. Il agit au niveau :

  • émotionnel (la peur de réussir, d’échouer…) ;
  • mental (les pensées incessantes…) ;
  • physique (symptômes physiques du stress et de l’anxiété) ;
  • spirituel (être aligné avec notre être véritable).

 

A l’action !

En travaillant sur votre énergie et vos pensées, vous aurez naturellement de nouvelles idées pour améliorer votre organisation.

Organisation

Plutôt que de vous attaquer de manière abrupte à la mission qui vous parait la plus insurmontable, commencer par la découper en petits actes à accomplir, en les écrivants sur une liste. Cela sera beaucoup moins angoissant et vous pourrez rendre les choses ludiques en mettant des couleurs en fonction des priorités.

Et surtout, au fur et à mesure que vous accomplirez ces petites tâches, vous les barrerez sur votre liste et éprouvez une intense satisfaction.

Concentration

Bien sûr, il convient de se couper au maximum des sources de distraction. Si vous avez des occupations intellectuelles et que vous avez des difficultés de concentration, je recommande l’écoute des sons étudiés.

 


Souhaitez-vous être accompagné ?

J'effectue des consultations principalement par Skype mais aussi en Rhône-Alpes dont Lyon.
N'hésitez pas à me poser vos questions sur votre situation afin que nous trouvions ensemble une solution pour traiter vos difficultés.

Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

 

 

 

Partagez cet article à vos proches :