[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Comment vaincre la claustrophobie

Claustrophobie Lyon

Vous éprouvez un certain malaise lorsque vous êtes enfermé, avec une peur intense de ne plus pouvoir sortir ? C’est la claustrophobie, l’une des phobies les plus connues et répandues, et selon les estimations, elle touche environ de 4 à 5 % de la population française.

Etes-vous concerné pas la claustrophobie ?

Selon le Larousse, la définition est la peur maladive des espaces clos. Pour en dire un peu plus ces espaces clos peuvent être des ascenseurs, petites pièces, métro, bus, avion, train, bateau, tunnels, salles de cinéma, scanners, IRM, cabine UV… la peur est si forte qu’elle conduit à adopter des stratégies d’évitement des lieux redoutés au quotidien.

Que ressent un claustrophobe ?

La sensation de peur peut se ressentir avec simplement une angoisse avec un serrement au ventre mais peut aussi avoir des conséquences beaucoup plus désagréables comme une crise de panique, le vertige, le malaise vagal, mains moites, sueurs froides, nausées, palpitations, sensation d’étouffer ou jambes qui tremblent lorsque la personne se sent menacée d’être enfermée et de n’avoir aucune possibilité de sortir ou d’être secourue.

A force, cela peut devenir une situation de handicap au quotidien puisque la personne évite les endroits qu’elle juge à risque : elle prend systématiquement les escaliers, ne peut plus se déplacer en transports en commun voire en voiture, ne peux plus bien sûr voyager en avion ou encore ne pas se rendre à un examen médical à l’IRM. Tout ceci peut énormément compliquer la vie du claustrophobe. Les conséquences peuvent même mener à une véritable phobie sociale, comme l’agoraphobie.

La ou les causes de la claustrophobie

Elles ne sont pas facilement détectables, mais il y a déjà une certaine angoisse présente et latente avant que ne se déclenche les signes de la claustrophobie. L’apparition des symptômes peut arriver quelque temps après un traumatisme, un événement qui aurait eu lieu dans un lieu où il était difficile de sortir, ou suite à un vécu d’enfance (peur du noir) comme une expérience d’enfermement comme punition. Dans ce dernier cas, ce fut aussi une ou des expériences traumatisantes pour l’enfant qui a grandit en enregistrant des stimulis négatifs liés aux pièces et endroits fermés.

Les premières crises, quelles qu’en soient les causes arrivent à un moment où la personne est dans une passe difficile de sa vie.

Comment se soigner de la claustrophobie ?

Il n’y a pas de médicament qui soigne la claustrophobie, tout au plus le médecin prescrira  un traitement pour calmer l’angoisse de manière temporaire. C’est d’abord un travail sur soi qu’il convient d’initier.

Si les conduites d’évitement des lieux clos vous gâchent la vie et vous handicapent, il faudra envisager un accompagnement. Une thérapie brève et psycho-énergétique comme l’EFT (Technique de liberté émotionnelle),  peut, dans la majorité des cas, rapidement venir à bout de l’agoraphobie, quelques séances suffiront. Il s’agira de tapoter sur les points d’acupuncture pour remettre l’énergie en circulation, en délivrant émotionnellement la personne de l’origine du problème, et l’aider à guérir.

Parallèlement, si la personne veut un réel mieux-être par rapport à son anxiété en général, il est vivement conseillé de pratiquer la relaxation  comme la cohérence cardiaque, au minimum 5 minutes 3 fois par jour ce qui aura le mérite de rééquilibrer régulièrement et en douceur son système nerveux autonome.

Enfin, une méthode holistique d’accompagnement peut aider à tous les niveaux, physique, mental, émotionnel et spirituel, il s’agit du Reiki. Ce sont des techniques naturelles de soins énergétiques, d’origines japonaises qui permettent, entre autres, une profonde et intense relaxation et un rechargement en énergie de toutes les zones du corps concernées. La claustrophobie étant une peur intense, elle crée du stress et des déséquilibres physiologiques.

Si pour le moment vous ne souhaitez pas être accompagné, voici une outil audio de relaxation adapté au situations d’angoisse : les musiques thérapeutiques.

 


Prenez renez-vous avec Corinne Lefebvre
Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :