[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Estime de soi et dialogue intérieur négatif : comment le changer ?

Quand l’estime de soi est faible, les ruminations sont fortes ! Nous entretenons alors un dialogue intérieur négatif, quasi permanent, fait de petites phases de dénigrement de soi. D’où viennent-elles, comment modifier cet échange interne permanent qui nous auto-dévalorise ?

Dialogue intérieur négatifCela peut paraître basique, mais nous entretenons nous-même notre programmation à l’échec lorsque nous entretenons un dialogue intérieur négatif. Et évidemment lorsque nous échouons nous nous confortons dans ce dialogue en nous disant par exemple que nous avions raison de nous trouver nul, où que nous n’avons jamais de chance. Cependant, je vous invite à entrouvrir la porte d’une autre façon de penser.

D’où vient cette habitude et comment stopper et changer ces pensées ?

Première étape : la prise de conscience

Et oui, à force de se répéter toujours ces petites phrases qui « tuent », on n’y pense même plus. On a perdu la barre du gouvernail de nos pensées, on se laisse embarquer, sans s’en apercevoir, dans cette galère du monologue intérieur négatif.

Si vous lisez cet article et qu’il vous interpelle, il se peut que la prise de conscience ait lieu. Il convient toutefois de prendre conscience au quotidien de nos pensées négatives, et de faire de son mieux pour les stopper. Un truc à faire également, est que dès que l’on s’aperçoit que l’on est dans l’auto-dénigrement, de répéter le verbe « ANNULER ». On se programme ainsi à annuler l’effet de nos pensées négatives.

Pour plus facilement prendre conscience de nos pensées, il est intéressant de pratiquer des exercices de méditation, de pleine conscience ou autre, ou de cohérence cardiaque, qui auront aussi l’avantage de mieux nous aider à gérer notre angoisse dans les pires situations.

Alors quelle sont ces petites phrases que nous nous répétons à longueur de journée ? Elles proviennent très souvent de ce que l’on a appris depuis l’enfance. La répétition de ce que l’on a entendu de dénigrant et de dévalorisant de la part de l’un ou des éducateurs (parents notamment), fait des ravages insidieux.

Deuxième étape : passer du négatif au positif

Cela peut être un cap difficile à passer, car bien souvent, lorsque notre estime de soi est très faible, nous avons appris depuis très longtemps à laisser libre cours à ce dialogue intérieur négatif. La prise de conscience peut aussi être douloureuse.

L’EFT pour relancer notre énergie et supprimer la charge émotionnelle

Il y plusieurs exercices à pratiquer dont qui aura un effet très puissant avec la pratique de l’EFT (technique de liberté émotionnelle), possible en accompagnement à distance, sur les phrases assassines que l’on a repris à son compte. Il faudra repérer la ou les phrases qui nous ont été fréquemment adressées lorsque nous étions enfant. La charge émotionnelle associée à ces phrases est en principe très forte et bloque complètement notre énergie vers la confiance en soi. Ce sont des phrases telles que :

  • Tu es nul(le) ;
  • Tu es moche ;
  • Tu n’arriveras à rien dans la vie ;
  • Tu es gros(se) ;
  • Tu es un imbécile ;
  • Je ne voulais pas d’enfant ;
  • Etc.

Après avoir repéré ces phrases, que l’on a repris à son compte et que l’on répète en boucle, on tapote en EFT dessus éventuellement plusieurs fois pour être en paix avec elle. Ainsi on a amorcé une bonne partie de la déprogrammation négative.

Traitement énergétique et holistique

Le Reiki , méthode de soins énergétiques d’origine japonaise, possible en accompagnement à distance, va agir à différent niveaux :

  • mental : avec la re-programmation des pensées et les affirmations positives ;
  • émotionnel : ramener le calme et l’apaisement en soi, et le fait simplement de s’occuper de soi en douceur ;
  • physique : gestion du stress et des symptômes, tels baisse du de l’efficacité du système immunitaire, douleurs diverses, dos, tête, etc. Le fait d’être en meilleure condition physique contribue à libérer l’esprit ;
  • spirituel : reconnaître que nous sommes beaucoup plus grand que notre enveloppe physique et nos pensées et que nous méritons le meilleur.

On peut ajouter un travail de revitalisation des chakras, notamment le chakra solaire ou 3è chakra, lié à la volonté, au pouvoir (sur soi) et à l’estime de soi, si essentiels dans tous les aspects de notre vie.

La gratitude, les mantras et s’éloigner des mauvaises nouvelles

De cela aussi on ne se rend pas compte, mais un sociologue en parle très bien dans son ouvrage « TV lobotomie » de Michel Desmurget. Le journal télévisé par exemple, est véritablement anxiogène et n’aide pas à a voir des pensées positives ! Tout comme les films d’horreur d’ailleurs… Je vous invite donc à vous nourrir de bonnes nouvelles, et il y en a, si vous allez sur internet il existe même un journal des bonnes nouvelles. Il s’agit de ré-orienter son focus.

D’autre part, en redevenant conscient de nos pensées, il nous est désormais possible de nous répétez des phrases positives, comme des mantras. Louise Hay par exemple, dans son célèbre ouvrage « Transformez votre vie. Une pensée positive peu changer votre vie », recommande de se répéter au moins 100 fois par jour « Je m’approuve ». Nous commençons ainsi à reprogrammer notre mental, et même nos cellules, car elles aussi ont une mémoire.

Il est désormais prouvé que le dialogue intérieur négatif est générateur de stress et par conséquent affaiblit notre système immunitaire. A l’inverse, une pensée positive ne peut que le renforcer. Nous savons également que le cerveau peut être entraîné comme un muscle et être modifié par la pensée, ce qu’on appelle la neuroplasticité. Il suffit seulement de persévérer surtout les premiers jours et premières semaines.

La gratitude fait partie de l’entraînement, alors remercions-nous, remercions la vie tous les jours, car prenons conscience des cadeaux que nous recevons, comme un ou des amis fidèles, des enfants en forme, ou tout simplement de la nourriture dans notre assiette !


Souhaitez-vous être accompagné ?

J'effectue des consultations principalement par Skype mais aussi en Rhône-Alpes dont Lyon.
N'hésitez pas à me poser vos questions sur votre situation afin que nous trouvions ensemble une solution pour traiter vos difficultés.

Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *