[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

La lâcher-prise, c’est tendance !

lacher-prise

Nombre d’ouvrages et d’articles fleurissent actuellement sur le lâcher-prise, pourquoi ? Qu’est-ce que cette expression sous-entend ?

Est-ce que c’est vraiment bon pour soi de lâcher-prise ?

Posons-nous déjà quelques questions à propos du lâcher-prise  :lâcher-prise clefdubienetre

  • Est-ce que c’est cesser de s’agripper à de vieilles idées, qui, réflexions faites, sont obsolètes et nous pourrissent la vie, comme des rancoeurs, des idées fixes, des jugements et a priori ?
  • Est-ce prendre du recul pour mieux revenir à un problème, jusqu’ici resté irrésolu ?
  • Est-ce tout simplement une forme de relaxation ?
  • Est-ce abandonner l’idée de tout contrôler, et accepter des événements sur lesquels on ne peut agir et sur lesquels on n’a aucune prise ?
  • Est-ce que c’est changer ses croyances limitantes ?
  • Est-ce enfin permettre à le libre cours de l’inspiration, l’imagination et la créativité ?

Chacun aura ses propres réponses, avant et après un lâcher-prise, car on peut partir vers un objectif et en attendre un autre en le pratiquant.

Souvent lorsque l’on bloque sur une situation, le lâcher-prise permet de jeter une lumière nouvelle sur ce blocage, et soit d’en trouver la solution, soit de comprendre que le combat n’en valait pas peine, et qu’il y a beaucoup plus de bénéfices à l’accepter. On aperçoit alors le bon coté de la médaille.

Par exemple également, lors d’une situation stressante, il peut être intéressant d’analyser ce qui nous fait rester, et d’en chercher les bénéfices secondaires, comme :

  • attirer l’attention d’autrui et faire en sorte qu’un ou des tiers s’occupent de nous ;
  • une colère qui nous booste (mais aussi qui épuise à terme) en énergie ;
  • s’accrocher à une idée masque d’autres problèmes sur lesquels pendant ce temps là on évite de se pencher ;
  • liste non-exhaustive, bien sûr.

Comment faire pour lâcher-prise ?

Lâcher-prise c’est lâcher ses peurs et avancer en confiance dans la vie. C’est aussi accepter le changement et ce qui arrive, regarder tout cela d’un oeil neuf…

Les méthodes ne manquent pas pour trouver le véritable lâcher-prise, chacun adoptera celle qui lui convient. On peut citer des techniques de relaxation, l’activité physique dans la nature, l’EFT qui permet d’aller également cibler l’origine du problème et d’éliminer la cause, la méditation, entre autres.

Voici un accompagnement en musique thérapeutique pour qui souhaite progresser de manière zen et autonome.

J’accorde une mention particulière au Reiki, car en séance, la personne « s’abandonne » dans les mains du praticien, mais aussi grâce au travail énergétique dispensé, à la fois au niveau mental, (stopper les ruminations), physique (soulager les douleurs et tensions dues au stress), émotionnel (apaiser les peurs, les angoisses, colères…) et spirituel (s’ouvrir au changement). Il peut nous aider à nous recentrer sur ce qui est vraiment important pour nous. Un travail sur les chakras, notamment le chakra racine, lié aux peurs, permettra de les atténuer également.

Pour terminer ma réflexion, attention, lâcher-prise ne signifie pas être non plus être dans la fatalité, mais pourquoi pas simplement lâcher notre égo que l’on croit protecteur…

Vous pouvez partager cet article à condition d’en respecter l’intégralité et d’en citer la source. Merci de tout coeur.


Prenez renez-vous avec Corinne Lefebvre
Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :