[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Les quatre accords toltèques

Les quatre accords toltèques

Les quatre accords toltèques sont un guide de conduite menant au bonheur, à la liberté et à l’amour, très pragmatique. Ils sont très simplement exprimés par Don Miguel Ruiz, qui en a développé l’origine et leur fonctionnement dans son livre « Les quatre accords toltèques – La voie de la liberté personnelle ».

Définition et présentation en résumé des quatre règles pour être en accord avec soi-même, et le monde :

« Que votre parole soit impeccable

Parlez avec intégrité. Ne dites que ce que vous pensez vraiment. Evitez la parole pour vous exprimer contre vous-même ou pour médire d’autrui. Utilisez la puissance de la parole pour vous exprimer dans le sens de la vérité et de l’amour. »

Nos paroles intérieures nous programment, où nous châtient si elles ne sont pas bienveillantes. Soyons doux avec nous-même, encourageons nous intérieurement, laissons passer les affirmations positives.

Quant aux paroles que nous échangeons avec autrui, pour parler de tierces personnes, ou encore lorsque nous les insultons, comprenons que nous nous faisons autant de mal dans ces circonstances que nous leur en faisons.

« Quoi qu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle

Vous n’êtes pas la cause des actes d’autrui. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité, de leur propre rêve. Lorsque vous êtes immunisé contre les opinions et les actes d’autrui, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles. »

Nous le savons tous, une personne très en colère peut se mettre à vous crier dessus, quasiment sans raison rationnelle de votre point de vue. Dans ce cas, il est aisé de nous dire qu’elle a passé une mauvaise journée et que nous servons seulement de défouloir.

Par contre, lorsque par exemple, un collègue de bureau ne cesse de faire des remarques acerbes de manière quotidienne, comprenez que vous êtes comme un miroir pour lui. Il ne supporte surement pas ce qu’inconsciemment il garde en lui et qu’il n’a pas mis en lumière et n’accepte pas.

« Ne faites pas de supposition

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer ce que vous voulez vraiment. Communiquez le plus clairement possible avec les autres, afin d’éviter les malentendus, la tristesse et les drames. Avec ce seul accord, pouvez complètement transformer votre vie. »

Pourquoi « se faire films » ? Poser des questions à autrui vaut mieux que se poser des questions, et permet, même si les réponses ne sont pas celles que vous voudriez, d’accepter la réalité et de trouver plus facilement et rapidement les solutions aux problèmes posés.

C’est peut-être l’accord le plus difficile à appliquer, car dans notre monde occidental, nos croyances ont établis des codes de conduites qui génèrent des attentes de la part des uns et des autres, mais il vaut la peine de faire le maximum pour le suivre.

« Faites toujours de votre mieux

Votre « mieux » change à chaque instant ; il n’est pas le même selon que vous êtes en bonne santé ou malade. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez ainsi de vous juger ultérieurement, de vous maltraiter et d’avoir des regrets. »

Vous suivez du mieux que vous pouvez les trois premiers accords, et parfois vous arrivez à les appliquer parfaitement, parfois non. Ce dernier accord permet de ne pas tomber dans le piège de la culpabilité.

Il nous invite, jour après jour à examiner notre comportement, nos pensées sans jugement, et avec bienveillance. Vous avez réussit à parler impeccablement, à vous-même et à autrui, à ne pas en faire une affaire personnel de ce qu’on vous a dit ou fait, et à ne pas faire de supposition sur l’issue d’une situation donnée, tant mieux. Si ça n’a pas été le cas, vous avez fait de votre mieux, et c’est très bien ainsi. Le principal étant d’être conscient.

Pour continuer d’évoluer et faire de nos vies des oeuvres d’art…

Il existe un cinquième accord toltèque, que Don Miguez Ruiz, aidé de son fils Don José Luiz a dévoilé quelques années après les quatre premiers. Ce dernier dit : « Soyez septique, mais apprenez à écouter ». Il est important de mettre en oeuvre les quatre premiers accords toltèques afin d’ouvrir notre conscience, et de faire confiance à nos intuitions, de construire et trouver nos propres croyances nous permettant de nous épanouir.

Comment mettre en pratique les quatre accords toltèques ?

Pour la mise en pratique des accords toltèques, commençons par prendre conscience de nos réactions face aux événement de la vie, comment nous comportons-nous ? Si nous sommes très émotionnels et réactifs, cela nous joue des tours. La méditation, le Reiki qui travaille au niveau mental et émotionnel entre autre, nous aident à prendre du recul, et avoir des réponses plus calmes et peut-être plus adaptés aux situations qui nous semblent stressantes, angoissantes ou qui nous mettent en colère.

Il est bon de calmer ses émotions, voire de s’en libérer avec l‘EFT (Emotional Freedom Technic) si elles sont fortes et permanentes ou ressortent trop fréquemment. Nous apprendrons avec ces méthodes à changer nos croyances limitantes et à nous épanouir, recontacter notre être authentique, indépendant des attentes des autres. Je préconise des exercices quotidiens de cohérence cardiaque ou encore une méditation quotidienne, que l’on peut faire pour favoriser le lâcher-prise et aider à ouvrir notre conscience.

 

Si vous souhaitez aller plus loin dans la connaissance des accords toltèques je vous recommande la lecture du livre de Don Miguel Ruiz :

 


Prenez renez-vous avec Corinne Lefebvre
Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :