[email protected] 06 09 90 40 45 corinne0176

Vaincre son addiction au sucre et se sevrer

Soigner l'addiction au sucre

Pour différentes raisons, régime amaigrissant ou amélioration d’un problème de santé, certains souhaitent éliminer le sucre de leur alimentation. Pourtant les choses ne se passent pas si facilement pour les accros au sucre. L’un des problèmes également est d’en prendre conscience. Comment vaincre l’addiction au sucre ?

L’addiction au sucre existe-elle vraiment ?

Après notamment l’expérience menée en laboratoire à Bordeau sur des rats en 2007 pendant laquelle les animaux avaient le choix de consommer de l’eau sucrée ou une dose par intraveineuse de cocaïne, la question n’est pas encore tranchée par la science, bien que le résultat de l’expérience fut que 94 % choisirent l’eau sucrée.

Revenons sur la définition d’une addiction par l’Inserm : Les addictions sont des pathologies cérébrales définies par une dépendance à une substance ou une activité, avec des conséquences délétères.

Pour autant le sucre peut-il être assimilé à une drogue ?

La consommation est si banale dans notre alimentation quotidienne qu’on n’en a peu conscience, et cela va des boissons sucrées – sodas, jus de fruits ou boissons chaudes, aux confiseries, bonbons, chocolats et autres desserts, en passant par les ajouts de sucres dans les préparations de plats industriels. Le sucre est partout, et souvent sans que nous le sachions, dans ce que nous avalons. Sa consommation n’a cessé d’augmenter depuis deux siècles, passant de 5 kg par an et par personne au début du 20ème siècle à 35 kg au début des années 2000, l’accession aux produits sucrés et raffinés étant de plus en plus facile. L’addiction au sucre peut être beaucoup plus fréquente qu’on ne le pense.

Comme pour une drogue, même s’il n’y a pas d’effet psychique à court terme, un circuit de récompense se met en route dans le cerveau, avec la sécrétion de dopamine et d’endorphine, et un état émotionnel négatif si le besoin de sucre n’est pas satisfait. On également constaté deux effets similaires à la consommation de drogue :

  • la libération dans le cerveau de peptides opioïdes ;
  • l’activation du cortex orbitofrontal que l’on observe à l’imagerie cérébrale.

Voici quelques faits, en ce qui concerne la consommation excessive de sucre par les êtres humains, et ses effets indésirables :

  • le besoins impérieux et irrésistible d’en consommer ;
  • la perte de contrôle sur la quantité absorbée quotidiennement ;
  • la consommation même lorsqu’il y a un risque physique : surpoids, obésité, diabète de type II, caries, cancers (les cellules cancéreuses se nourriraient de sucre) ;
  • poursuite de l’absorption malgré des conséquences physiques, voire psychologiques ;
  • l’anxiété dès lors qu’il y a manque ou sevrage.

Dans ces conditions lutter contre l’envie du gout sucré et se désintoxiquer peut devenir vite un combat acharné dans lequel on peut perdre beaucoup d’énergie et de bien-être.

Envisager un sevrage ? Comment vaincre  l’addiction au sucre ?

Si l’on s’estime victime d’une addiction au sucre, sen sevrer ne sera pas un mince affaire, car comme nous l’avons dit plus haut, le sucre est partout et la tentation est grande. Cependant j’ai la ferme conviction que rien n’est impossible, et que même à défaut d’un sevrage complet, il est possible de baisser fortement sa consommation.

Relaxation et EFT pour court-circuiter le circuit de la récompense dans le cerveau

Le traitement  pour vaincre son addiction consistera à diminuer progressivement les apports sucrés, et pour cela on peut s’aider de l’EFT au quotidien, le matin par exemple, et à chaque fois qu’on aura des pulsions vers le sucre. Combattre l’envie du sucre par la seule volonté est peut-être possible momentanément, mais surement pas durable, c’est pourquoi je préconise des méthodes douces d’accompagnement. Une pratique très efficace de l’EFT consiste à tapoter sur l’envie de chaque produit sucré que l’on consomme régulièrement. Comme la substance active un circuit de récompense, il est tout à fait possible de neutraliser cet effet avec différentes techniques de relaxation, comme la cohérence cardiaque ou le Reiki, qui agit de manière holistique, c’est à dire à tous les niveaux, physique, mental, émotionnel et spirituel. Ainsi, petit à petit, on peut se déshabituer du sucre. Le premier effet recherché étant de calmé les angoisses de manière saine.

Si vous souhaitez réduire votre consommation ou vaincre l’addiction au sucre pour des raisons de surpoids, vous pouvez également vous relaxer en écoutant une musique et des sons appropriés ou une video subliminale.

Cuisiner ses repas

Supprimer le sucre de manière complète de son alimentation nécessitera de se mettre aux fourneaux pour chaque repas, afin de d’être sûr de ce qu’il y a dans les plats. On choisira des produits de base, les moins raffinés possibles, pour les pâtes, riz, farines complets ou semi-complets et de qualité biologique. On pourra ainsi éviter le sucre, surtout raffiné, ajouté dans nos menus. Si toutefois on achète des préparations industrielles, privilégier ceux qui contiennent le moins de sucre en étant attentif à ce qu’il a d’indiqué sur les étiquettes.

Il n’y a donc pas de fatalité à continuer dans ce comportement de consommation excessive de sucre. Tout commence par une prise de conscience, puis par l’adoption d’une nouvelle hygiène de vie. Rappelons cependant que pour une nouvelle habitude soit bien installée, il faut vous laisser du temps, environ deux à trois mois d’efforts assidus seront nécessaires pour bien ancrer ces changements dans votre quotidien. S’il y a des ratés certains jours, soyez compatissants avec vous-même et poursuivez vos nouvelles pratiques le lendemain. Vaincre l’addiction au sure est tout à fait possible, avec un peu de patience.

 


Prenez renez-vous avec Corinne Lefebvre
Téléphone : 06 09 90 40 45

Votre nom

Votre email

Votre demande

Partagez cet article à vos proches :